Les bouteilles qu'on va déboucher aujourd'hui ont un nom mythique: l’Amarone. Et dire que celui-ci est né d'une erreur: il est en effet issu d'un tonneau de Recioto della Valpolicella que le maître de chai avait “scampà” (oublié, en dialecte vénitien). Le vin a donc fermenté plus longtemps que prévu, et il en est devenu plus sec, plus amer (d'où le nom Amarone), tout en conservant l'aspect corsé et la finale longue des vins de paille. De Quintarelli à Allegrini, voici la meilleure sélection d'Amarone, pour vous qui aimez les bons vins.

Autre promo