Il peut être de saignée, obtenu en laissant macérer pendant quelques heures le jus clair avec les peaux, ou d’assemblage, c'est-à-dire en mélangeant un petit pourcentage de vin rouge avec du blanc: que ce soit l'un ou l'autre, il n'y a rien de mieux qu'un bon rosé pour faire face à ce printemps inédit. Du Insolence au Five Roses, profitez de cette couleur pâle mais pleine d'espoir.

Autre promo